ADDICTION et DEPENDANCE

Pain & fromage
Vin versant
Ashtray
Bleu clavier
Café
Régime de banane
Dessert au chocolat

Qu'es-ce qu'une addiction ou une dépendance

L'utilisation de l'hypnose se révèle être un outil efficace pour le traitement des addictions comme pour la dépendance au tabac, de l'alcool ect...

Tabagisme

Beaucoup de fumeurs se croient irrémédiablement dépendants au tabac, voire qu’il leur sera impossible d’arrêter.

De plus les fumeurs ont non seulement l’impression de se détendre en fumant et de mieux gérer leurs émotions à l’aide d’une cigarette mais aussi ils pensent que cette dernière réduit leur niveau de stress. Ce ne sont-là que fausses croyances.

Si vous souhaitez vraiment arrêter de fumer, l’hypnose vous offre une aide efficace tout en étant douce et naturelle par le développement des nombreuses ressources inconscientes, de développement de nouvelles solutions personnelles et adaptées au bien-être pour sortir de la dépendance. L'hypnose respecte l'intention positive de la prise tabagique. Pour pouvoir arrêter de manière équilibrée et agréable, on met en place d'autres solutions préservant cette intention positive mais hors de la dépendance. C'est ce que l'on nomme démarche écologique, garantissant un résultat stable et durable. Développement également de la motivation à arrêter. Tous les domaines de la motivation sont explorés : visualisation, projection et réalisation. Travail répulsif (pouvant aider dans les premiers temps, axé simplement sur votre cigarette, et non sur celle des autres. - Il y aura également un travail physiologique venant combattre le manque, la dépendance à la nicotine et aux différents agents de texture et de saveur présents dans la cigarette. Un travail prévenant le risque de prise de poids, de compensation alimentaire ou autre. L’hypnose est très efficace dans le traitement de toutes les compulsions et addictions : jeux, sexe, Internet…

 

Pourcentage et methode:

 

 

 

 

 

 

Alcoolisme

L’alcoolisme se manifeste par des troubles physiques et mentaux liés à la consommation excessive d’alcool.

L’alcool peut au départ être consommé pour affronter ses problèmes, calmer ses peurs… Mais insidieusement, l’alcool devient vite une habitude pathologique si la consommation dépasse plus de trois verres par jour pour un homme et de deux verres par jour pour une femme ou si on ne peut s’en passer pendant plus de 24 heures.

L’hypnose permet de travailler en profondeur sur le comportement et sur les effets secondaires possibles de cette addiction, tels que l’état dépressif ou l’anxiété…

C'est pourquoi différents aspects de la problématique seront abordés :  
Le traitement de la dépendance à l’alcool proprement dite, la gestion du stress, de l'anxiété, les traumatismes et le développement de la confiance en soi. La remise en cause des croyances et du comportement liès à l'alcool, la désactivation, la gestion émotionnelle, les liens affectifs et le traitement du deuil, de la séparation et de la dépendance.

 

Gestion du poids

Les troubles alimentaires peuvent revêtir plusieurs formes :

– La boulimie consiste à ingérer de manière compulsive, excessive et continue de la nourriture. Il peut s’en suivre un vomissement provoqué par la personne afin de se débarrasser de la nourriture pour pouvoir recommencer à manger.

– L’anorexie consiste à se priver de nourriture avec pour conséquence, une perte de poids trop importante accompagnée d’un risque majeur pour la santé et une dévalorisation de l’image corporelle.

L’hypnose peut accompagner la personne pour la gestion du stress, de l’anxiété et émotionnelle, le développement de la confiance en soi et des traumatismes, le traitement de l’angoisse, de deséparation et de la dépendance. La remise en cause des schémas de pensées propres au trouble alimentaire.L’hypnose permet donc de rester en bonne santé mentale et physique en prévenant à long terme les multiples complications inhérentes au surpoids, à l’obésité et à l'anorexie. 

Ce travail s’effectue en complément des traitements médicaux.

 

Toxicomanie

La toxicomanie est une dépendance à une ou plusieurs substances toxiques.

On parle de dépendance psychologique et physique avec envie irrépressible de consommer des substances toxiques et/ou interdites et une tendance à augmenter les doses.

De nombreuses études valident l’utilité de l’hypnose dans le traitement de la toxicomanie.

L’hypnose permet ainsi de couper la dépendance, de se défaire des habitudes et de diminuer la sensation de manque.

Ce travail s’effectue en complément des traitements médicaux.

 

Gestion des émotions

L’hypnose permet de travailler sur les réactions d’une personne et ses émotions. Un travail en profondeur sur ces émotions permet de s’en détacher, de prendre du recul et de rediriger de manière positive toute son énergie.

Vous pouvez alors vivre en harmonie sans vous laisser dépasser et retrouver un véritable équilibre intérieur. Mettre en place les changements vous permettant d’évoluer différemment dans votre environnement personnel ou professionnel, de participer autrement au monde qui vous entoure et de réaliser quelque chose d’important pour vous dans votre vie relationnelle. 

 

 

Enurésie ou « pipi au lit »

Le « pipi au lit » atteint environ 10 % des enfants et plus fréquemment les garçons que les filles. Elle peut également toucher les adultes.

L’énurésie est une miction active, complète, inconsciente et involontaire qui survient pendant le sommeil. On ne peut parler d’énurésie qu’à partir de 5 ans car c’est l’âge auquel le contrôle physiologique du sphincter vésical est acquis.

L’hypnose permet de rapidement faire prendre conscience des comportements qui peuvent réduire voire éliminer l’énurésie de façon définitive.

 

Onychophagie ou « se ronger les ongles »

Dans son expression minimale, l’onychophagie correspond à l’utilité de régulariser l’extrémité des ongles. Cependant cette activité « hygiénique » s’exagère pour certains individus (enfants ou adultes) et devient une activité compulsive, non maîtrisable, aboutissant à la détérioration plus ou moins grave de l’extrémité des doigts. L’onychophagie s’étend très souvent à la peau qui avoisine l’ongle.

Il s’agit d’un acte auto-mutilateur, répondant à une très forte anxiété.

L’hypnose permet de gérer l’onychophagie avec la volonté de la personne de cesser ce comportement. Elle traite également en profondeur l’anxiété liée à la compulsion et permet de retrouver un comportement sain.

 

Trichotillomanie et trichophagie

La trichotillomanie est une compulsion, une tendance incontrôlable qui consiste à s’arracher les cheveux.

Elle peut s’accompagner de trichophagie qui consiste à se manger les cheveux après les avoir arraché les cheveux du cuir chevelu. Il peut également s’agir de cils, poils de nez, poils d’oreilles…

Ces troubles peuvent survenir à la suite d’un événement traumatique ou sans raison apparente.

L’hypnose est très efficace car elle permet à la personne d’évacuer l’événement traumatique et l’anxiété qui en résulte, de prendre conscience de son attitude au moment du passage à l’acte, supprimer les croyances négatives et enfin de permettre à la personne de retrouver un comportement sain.

 

 

Ceci ne représente pas une liste exhaustive des compulsions et addictions gérées par l'hypnose.

Alors, à bientôt