Contact

Téléphone: 06 52 33 30 18

  • Twitter - Grey Circle
  • Google+ - White Circle
  • White Facebook Icon

Pour toutes demandes vous pouvez me contacter par email

N° siret: 434 371 605 00024

  Le suicide, une solution aux difficultés?

 

L'époque que nous vivons, sans cesse en mouvement, provoque encore plus de difficultés d'adaptation à la société qu'auparavant. Celles ci touchent d'abord les plus jeunes, car plus fragiles.

 

A partir des ces difficultés à communiquer, être reconnus, trouver leur place ... se développe un mal être qui peut devenir de plus en plus fort. L'idée de suicide peut parfois s'installer et apparaître comme une solution. Or, c'est uniquement parce que la personne suicidaire n'a pas trouvé d'autre manière de régler son problème.

 

Des pensées négatives se construisent alors quasiment toujours semblables: on dit d'ailleurs des "idées noires.   La vie, l'entourage, l'avenir apparaissent sombres, vides, absents ... Il se trouve que voir les choses en noir ou sombre déprime, alors qu'imaginer les "choses" colorées, vivantes, positives.. apporte de la joie et de l'envie de vivre. Or, il faut savoir qu'il s'agit là seulement de notre imagination et que l'on peut prendre le contrôle de celle-ci et faire ainsi disparaître toute idée de suicide. La personne peut également trier les informations pour ne  retenir que ce qui ne va pas, "la bouteille à moitié vide", et renforcer ainsi son mal être. Les techniques de PNL nous apprennent à modifier tout cela.

 

 

Le mal être peut également s'installer à la suite de contradictions ou conflits intérieurs: 

 

Nombreuses sont les possibilités de conflit intérieur qui nous empêchent de faire quelque chose sans être mal à l'aise, nous sentir coupables, ou même tout simplement  de mener notre projet à bien. Le mal être commence alors. La conséquence ultime peut en être d'amener une envie de suicide, afin de mettre fin à cet état..

"C'est comme si une partie de moi voulait quelque chose mais qu'il y  ait une autre partie qui me mette des battons dans les roues", est  la description la plus courante et cette situation peut provoquer mal-être car quelque soit la décision ou le comportement finalement adopté, la personne se sentira tout de même coupable ou insatisfaite, début d'un mal de vivre... pensées suicidaires.

 

Or, ces différents processus  provoquent indécision, frustration, insatisfaction. Mal être et mal de vivre s'installent alors. Dans son expression la plus grave, il pourra entraîner des pensées suicidaires. Les premières tentatives d'adaptation peuvent toutefois être une compulsion vers l'alimentation, l'alcool, voire la drogue. Tous expédients pour oublier le mal-être.

Si tout le monde, notamment dans les périodes de changement de vie peut avoir un "coup de blues", il faut faire le choix de penser que la vie vaut la peine, qu'on se batte pour l'améliorer, la conquérir.

 

 

Il y a des solutions rapides et faciles qui existent pour modifier ces états, faire disparaître ces pensées de suicide, notamment à l'aide des techniques d'hypnose et de PNL.

 

PENSEES SUICIDAIRES

Que peut faire l'hypnothérapie ?

En premier lieu, la PNL d'abord a créé des techniques tout à fait passionnantes et efficaces pour régler mal être et mal de vivre  et reprendre goût à la vie pour aller de l'avant. Ici,  l'hypnose ericksonienne va apporter encore plus d'efficacité aux techniques de PNL.

A bientôt